the glitch in your eye (clyde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


Messages : 83
DC : Not yet :hihi:
Clyde Joshua Stoker

nom + Stoker. Ne m'en demandez pas l'origine, je n'en sais rien, et je n'en ai pas grand-chose à faire.  prénom + Clyde est celui que j'utilise le plus souvent. âge + 39 ans.  date de naissance + Un 23 décembre nationalité/origine + je suis canadien mais de ce que je sais de mes parents, c'est qu'ils sont ou étaient anglais. statut civil + Célibataire. Les Ombres ne sont pas destinés au mariage, ni à la procréation. Chacun son rôle dans la société Tyst.  orientation sexuelle + Je n'en ai aucune idée.   métier/études + Je suis un ombre, je ne vis que pour protéger le Conseil et ses objectifs. En théorie. situation financière + Aisé. Très aisé.avatar + Jensen Acklesrace Tyst organisation + Ombres

pouvoir désigné et force + psychométrie: 8,5pouvoirs secondaires et force + télépathie : 3,8

Me retrouver seul ne me dérange pas. Si je suis habitué à la présence de mes confrères, je n'ai jamais été dépendant de leur présence. Mener une mission ou une traque par moi-même n'est jamais une épreuve. + De par mon âge, je me retrouve souvent à faire équipe avec de jeunes formés. Plus de responsabilités, loin d'être facile, mais je fais avec. + Mon prochain test est prévu dans deux ans. Je pourrais presque entendre l'horloge sonnant au fond de mon crâne. + Depuis quelques semaines, j'ai quelques ... Troubles. Je commence à ressentir. Des pulsions, des envies. Pas grand-chose, encore, assez pour reconnaître dans le miroir une partie de ceux que je traque. + La seule dépense que j'ai faite est celle d'acheter une moto. Pour le côté pratique et surtout la vitesse. Une perte de temps que celle de marcher. + Je fais du sport au moins quatre heures par jour, je dors le minimum. + Je suis plutôt du genre sarcastique. Non pas que je puisse réellement rire honnêtement,
mais j'ai appris que la vie était plus simple lorsque l'on sait jouer d'apparence.
+ Je porte souvent des chemises, même si je privilégie la veste en cuir aux costards, beaucoup plus pratiques pour la moto. + Je suis quelqu'un de violent. Si je pouvais aimer quelque chose, ce serait sans doute ça avant toute autre chose. + Je ne fréquente que des Ombres. Le mot d'ordre dans cette organisation est la discrétion, ce n'est que récemment que j'ai commencé à errer un peu plus souvent.


mon histoire
La lame file vers ta gorge et le temps que tu réagisses et plonge en une roulade contrôlée, elle se plante dans le poteau derrière toi. Tu te relèves en moins de temps qu'il n'en faut pour le réaliser, un grognement sur tes lèvres. Tu n'as jamais vraiment aimé perdre. Tu décides de donner tout ce qu'il te reste pour attaquer ta cible, évitant tous les coups qui pourraient possiblement t'amputer un membre, accusant les autres sans vraiment reculer. Tu sens la fatigue pointer, vicieuse, s'insinuant dans toutes tes articulations, ta gorge te brûler, le besoin d'eau se faisant ressentir. Tu ne te rappelles pas vraiment la dernière fois où tu as pris le temps de t'arrêter pour te désaltérer. T'es pas quelqu'un qui abandonne, surtout pas pendant un entraînement. Mais là … ça doit faire une demi-journée que t'es pas sorti de cette salle. T'as besoin de prendre l'air, une douche et de monter sur ta moto. C'est ta seule activité extérieure, alors t'en profites. « Bah alors Stoker, t'abandonnes maintenant ? C'est pourtant pas habituel de ta part, je te prenais pour un adversaire de taille, pas une poule mouillée. » Tu prends le temps de t'asseoir deux minutes sur le seul banc présent dans la pièce, attrape ta bouteille d'eau et montre gracieusement ton majeur à l'homme qui vient de parler, non sans esquisser un sourire. « Tu sais bien que t'es plus mauvais que moi. Quand on sait pas viser, on évite de trop parler. » Tu bois un coup, laissant à ton coéquipier le temps de réagir sans y prêter la moindre attention. Tu étais d'ailleurs prêt à te lever de nouveau pour reprendre là où tu t'étais arrêté, lorsque la porte s'ouvrit de nouveau, laissant apparaître Amelia Blade, ses cheveux noirs tirés en arrière et son sempiternel sourire en coin sur les lèvres. Les mains croisés devant elle, l'air tranquille, elle semble vous jauger tous deux du regard, toi en particulier. « Ce fut divertissant. Du moins de ce que j'en ai entendu. Mais il est temps de retourner vers le monde. Vous êtes attendus . » Sans plus de cérémonie, elle tourna les talons.

Amelia Blade. Il est facile d'ignorer qu'elle est ta demi-soeur, qu'avant ton entrée chez les Ombres, elle était comme une soeur pour toi, celle qui importait. Tu ne te souviens pas de tes parents, mais elle, elle reste dans ton esprit comme celle qui a su défaire son épingle du jeu.Si vous avez évolué ensemble, elle a été celle qui t'a fait découvrir par les Ombres. Parce que ton pouvoir, puissant, effrayait tes parents. S'ils n'en subissaient pas les frais, les leurs n'avaient jamais été assez développé pour qu'ils en comprennent l'intensité, la transe dans laquelle tu pouvais te plonger. Ta mère n'a jamais vraiment assumé le fait que te voir partir avec Amelia a causé un soulagement bien trop inadequat. Mais la présence de ta soeur, ou du moins celle que tu considérais comme telle, dans ton éducation n'a pas été qu'une bonne nouvelle. Ils vous ont très vite séparés. Parce que même si l'attachement existe, il fallait te former en tant qu'individu entier. Ne pas t'enfermer avec une personne que tu connaissais, te faire perdre tes repères. A cinq ans, tu ne connaissais qu'elle, mais tu l'as perdue de vue bien trop longtemps. Vous avez mis du temps à vous retrouver ensuite, c'est un fait. Maintenant, elle est totalement soumise aux Ombres, alors que toi tu t'en éloignes peu à peu, sans même t'en rendre compte. Le même poison dans l'esprit, et pourtant ton dysfonctionnement. Tu te souviens de ta formation. C'est comme cela que tu t'y réfères. Formation. Les bleus, la souffrance. Avant qu'elle ne disparaisse totalement, te laissant froid, ce sentiment d'abandon.

Tu eus vite fait de sortir de ce que tu considérais maintenant comme ta maison. Quitter, pour un temps, les personnes qui sont pour toi devenus ta famille. Celle pour qui tu tuerais, littéralement. Avec qui tu le fais. Tu crois au bien du protocole X, et ce depuis que tu es assez âgé pour le comprendre. Les seules émotions que tu as jamais ressenties étaient néfastes, et tu as vu de tes yeux ce que donnait leur expression. La folie, la haine, la colère. L'amour. Que de choses que tu comprends dans le sens scolaire, que tu n'acceptes pas. Tant de tragédies capables d'être endiguées. Par toi, par les Ombres, par votre mission. Tu attrapes ton casque et monte sur ta moto. Le grognement qui s'en échappe lorsqu'elle se met en marche est sans doute une des seules choses qui t'enthousiasme assez. Le vent comme compagnon, roulant sur les routes désertes en dehors de la ville, te permettant de te vider l'esprit. Tu t'arrêtes au bout d'une vingtaine de minutes pour te percher sur une colline donnant une vue exemplaire sur une partie de la ville. Tu as besoin de t'éloigner, prendre du recul pour comprendre. Parce qu'il y a une chose que tu ne dis pas, une seule. Que tu commences à ressentir, les pulsions, les envies, la colère. Tout est là, someillant. Et tu ressens la peur. Tu vois avec appréhension les semaines passer, alors même que tu aimerais retourner dans le passé, retrouver le calme du coeur qui n'existe pas.

prénom(s) et/ou pseudo Cyrielle / Cyrieleven âge 24 ans fréquence de connexion 5/7 disons !où as tu découvert le forum? parce que Asher c'mon crush rp :o ton opinion sur le forum, design, codage cébo.   inventé ou scénario? inventé !  autre choses? PUDDING

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
the glitch in your eye (clyde)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 5: Bonnie and Clyde.
» Si c'est une blague, elle n'est pas drôle (Clyde)
» (clyde) devil may cry
» Le Journal Débile de Clyde
» Vous avez lu l'histoire de Jessie James? - Clyde's links

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shards of Hope ::  :: say my name :: we are family-